Déclaration de la Coalition pour la liberté des médias au sujet des principes relatifs aux médias et à l’information du Comité d’aide au développement de l’OCDE

Les soussignés membres de la Coalition pour la liberté des médias saluent l’adoption par le Comité d’aide au développement (CAD) de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), le 22 mars, de nouveaux principes de coopération au développement pour un soutien pertinent et efficace aux médias et au milieu de l’information.

Les médias indépendants du monde entier font face à des menaces sans précédent. La désinformation et la polarisation croissantes, les attaques contre les journalistes, la censure, les environnements opérationnels difficiles et en constante évolution, la mainmise sur les médias, et le déclin de la confiance envers le journalisme se combinent pour constituer une menace existentielle pour les médias libres et indépendants, pour l’intégrité de l’information et pour la démocratie elle-même. Dans ce contexte, un financement supplémentaire et plus souple et d’autres formes de soutien aux capacités des médias sont absolument nécessaires.

La Coalition pour la liberté des médias, par l’intermédiaire de son Groupe de travail sur le développement des médias, a été à la hauteur de la situation en contribuant à l’élaboration de nouveaux principes, qui définissent la manière dont les donateurs peuvent améliorer à la fois la qualité et la quantité de leur aide financière et d’autres formes d’aide au secteur des médias. Nous nous réjouissons du fait que ces principes, étayés par un processus de consultation mondial mené par le Forum mondial pour le développement des médias et le Réseau consultatif des ONG de défense de la liberté des médias, ont été élaborés et adoptés par le CAD de l’OCDE. Les membres de la Coalition pour la liberté des médias sont en excellente position pour soutenir fermement la mise en œuvre de ces principes. La mise en œuvre collective de ces principes offre la possibilité de protéger les médias indépendants et de préserver l’intégrité de l’information à l’échelle mondiale.

Signé:

Argentina
Australia
Austria
Belize
Botswana
Bulgaria
Canada
Chile
Costa Rica
Croatia
Cyprus
Czechia
Denmark
Estonia
Finland
France
Germany
Ghana
Greece
Guyana
Honduras
Iceland
Ireland
Italy
Japan
Kosovo
Latvia
Lebanon
Lithuania
Luxembourg
Maldives
Montenegro
New Zealand
North Macedonia
Norway
Portugal
Republic of Korea
Serbia
Seychelles
Sierra Leone
Slovakia
Slovenia
Spain
Sweden
Switzerland
Ukraine
Uruguay
the Netherlands
the United Kingdom
the United States

Partager
Dernières declarations